AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Integra Valentine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Ven 14 Oct - 15:33

Integra pulverisa la dernière cible avant l'ordre de l'instructeur, avec froideur. Les autres aspirants agents la regadèrent avec étonnement, mais sans oser faire le moindre commentaire. Elle en avait marre. Les leçons qu'elle connaissait déjà par coeur, les conseils inutiles de cet incapable d'instructeur, les exercices qu'elle maîtrisait sans effort, tout la mettait hors d'elle.

-Mademoiselle Valentine, vous...

Aussitôt, l'instructeur se retourva le canon du revolver de son élève posé entre les deux yeux, et une Integra furieuse à l'autre bout.

-La ferme. J'ai terminé, je pars. Je ne vous conseille pas de me suivre.

Sur ce, elle quitta la zone d'entraînement d'un pas rendu plus ferme encore par le claquement de ses talons hauts, la fureur à fleur de peau. Elle rangea son arme dans son holster à sa taille, poussa des deux bras les grandes portes du QG qu'elle grimpa d'une volée, traversa le couloir sans prêter attention aux autres jeunes recrues qui s'écartaient sur son passage, et pénétra violemment dans sa chambre.
Là, elle claqua violemment la porte derrière elle, et contint à peine le hurlement de rage qu'elle réprimait depuis des heures.
Puis, sachant très bien ce qui la calmerait un peu, elle ôta son manteau, qui atterit sur le lit, puis se dirigea vers sa salle de bain. Pendant que sa baignoire se remplissait, elle ôta ses vêtements, qu'elle posa sur une commode, et plongea dans l'eau chaude. Elle ne se rappelait pas avoir versé de savon, mais un écran de mousse se forma à la surface. Elle allait ôter le foulard qui retenait sa chevelure quand elle entendit des coups frappés à sa porte.

-Qu'y a-t-il?

-Un équipage pirate a été aperçu dans le port, madame. Les supérieurs ont demandé à ce que les cadets de l'organisation s'en occupent.

-Et alors?

-Et bien... C'est... C'est un ordre de la hiérarchie, mademoiselle Integra.

Tiens, il est passé du "madame" à la "mademoiselle Integra".

-Vous avez été recommandée expressément par votre supérieur direct pour régler cette affaire.

Autrement dit, l'autre porc imbu de lui-même a trouvé le moyen parfait pour se débarasser d'elle quelques heures et lui permettre de se défouler loin du Q.G. Un de ces jours, elle lui règlerait son compte pour de bon. Une balle et l'affaire serait réglée en silence.

-Est-ce que je peux vous demandez si vous êtes disposée à vous rendre sur place directemment pour régler le problème?

-Va-t-en.

Elle entendit les pas s'éloigner rapidement. "Régler le problème", une autre façon de lui demander de mettre ses pirates derrière les barreaux ou dans la tombe. C'était tout le gouvernement mondial: une main de fer dans un gant de soie. Les "problèmes" étaient réglés par la justice, autrement dit le fer ou le plomb, et on brandissait le mot "Justice" à tour de bras.
Parfait, pensa Valentine. Encore un peu, et elle obtiendrait son permis de tuer. Non pas qu'elle ne l'ait pas déjà fait, bien sûr. Le Cipher Pol, c'était le sang sur les mains et les mains propres. Enfin, à chacun son style. Il y avait ceux qui aimaient la finesse de leur statut qui permettait le crime suprême, et ceux qui ne prenaient pas de plaisir sans bain de sang.

Comme Alexander, qui se trouvait à présent dans l'encadrement de la porte, en face d'elle.

-Est-ce qu'un prêtre ne devrait pas être sensible à la pudeur? Demanda-t-elle avec un sourire au coin des lèvres.

En réalité, elle était complètement impudique, et Alexander était son meilleur compagnon de jeu. Sûrement parce qu'il fallait être au moins aussi dingue que lui pour pouvoir devenir réellement puissant. D'ailleurs, elle aurait parié n'importe quoi qu'à cet instant même, lui aussi brûlait d'aller massacrer quelques pirates.


Spoiler:
 


Dernière édition par Integra Valentine le Dim 16 Oct - 14:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anderson Alexander

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 97

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Ven 14 Oct - 17:07

Alexander était au centre d’entraînements de la Marine tout semblait calme , il s'amuser plus qu'autre chose en démontrant de nombreuse, comme sa dextérité avec ses armes favorites à savoir ses lames-Baïonnettes, un cadet se moqua de lui en le traitant "De vieux Chnoque qui s'amuse avec ses couteaux à beure". Ne pouvant pas laisser cette affront , il se précisa sur lui avec un rapidité extrême, il le bloqua contre le mur, avec sa lame en dessous de sa tendre gorge, des petits saignements commençait à venir, Alexander affichait un large sourire de satisfaction . Il rit de plus belle quand le gosse un peu trop prétentieux appela sa mère, il est vrai qu'Anderson est plus du genre timbré et après tout c'était un fanatique qui purge se monde à coup de lame .

-"Tu sais ce qui est ironique mon cher petit ?"

Le gamin fît non de la tête , les larmes commençait à couler

-"Je pourrais te tuer là juste devant tout tes petits camarades , et je serais même pas puni, enfin peut être un blâme, HAHAH"

Il relâcha donc le petit prétentieux, et se dirigea vers la sortit en riant comme un barjo échappé de l'asile , un message dans son escargot-phone , il y avait des pirates qui s'approchait du port , Hey Hey , l'odeur futur du sang existait Anderson comme un gosse avant d'ouvrir ses cadeaux . Il se dirigea alors vers le port et il croisa alors sa collègue qui était dans sa cellule de fonction à moitié nue , mais cela n'as aucun effet sur le Père anderson il avez jurer chasteté devant le seigneur et les combats l'existait plus que le désir de la chair , il lui sourit avec son sourire de psychopathe et il se mit à éclater de rire .

-"Je vais vider , ces impures de leurs sang "

Il regarda alors Integra , exactement la même envie que lui on le voyait dans ses yeux de tueuse , tout cela allez être fort intéressant ....
Revenir en haut Aller en bas
Integra Valentine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Sam 15 Oct - 8:29

Bien sûr, il était impensable de réussir à taquiner Alexander sur les plaisirs, si ce n'était celui du meurtre et des bains de sang. Au départ, leurs supérieurs s'étaient montrés inquiets quant au choc qu'allait provoquer la rencontre entre Integra Valentine et Alexander Anderson. Ils apparaissaient comme les agents type du Cipher Pol, ceux que tuer ne faisait pas sourciller, juste sourire. Beaucoup étaient persuadés qu'ils finiraient par s'entre-tuer.
Soit par respect mutuel ou par envie de leur donner tort, Integra et Alexander ne s'étaient jamais considérés comme des ennemis. Rivaux peut-être, mais pas des ennemis. Il y avait assez de pirates et de révolutionnaires à exterminer pour tout le monde.
Au contraire, d'une façon assez surprenante, ces deux-là s'étaient mis à traîner souvent ensemble. Ce n'était pas pour la religion, à laquelle Integra ne s'intéressait aucunement malgré qu'à maintes reprises le prêtre lui ait proposé de la convertir. Ca n'était pas par amour du sang, bien qu'ils aient tous les deux un certains plaisir dans les massacres, chacun à sa manière.
Non, c'était peut-être parce qu'ils se "reconnaissaient" l'un l'autre. La froideur d'Integra et le feu furieux qui déchaînait des moments de folie pure chez le père Anderson avaient une forme de ressemblance. Et en dehors de l'autre, ils méprisaient tout le monde.

Ignorant la boutade d'Integra, Alexander sourit sadiquement avant d'éclater de rire sous l'effet de l'excitation qui le dépassait déjà.

-Je vais vider ces impurs de leur sang.

Integra, qui avait d'abord compté sécher son devoir rien que pour agacer les supérieurs, changea d'avis devant l'entrain de son camarade de tuerie. Si Alexander venait, tout était différent. Une lueur d'envie de meurtre s'alluma dans ses yeux à elle, et elle soupira.

-Je prendrais mon bain plus tard, si jamais je me tâche...

Elle sortit de l'eau et commença à s'habiller d'une ensemble rouge sous les yeux du prêtre indifférent. Ca aussi, c'était une des choses qu'elle appréciait chez son compagnon de jeu. Contrairement aux autres, il ne la regardait jamais comme une créature désirable ou un monstre déformé par des cicatrices. En fait, dans un sens, il ne la regardait sûrement pas. Il voyait la tueuse en elle, et le cerveau de stratège.

-J'ai vu des emblèmes révolutionnaire trainer en ville. Des petits rookies. Tu vas pouvoir t'amuser.

Elle écouta sa réponse, puis enfila ses talons noirs et son manteau.

-Moi je n'ai pas encore le permis de tuer. Quelle plaie... Je dévrais me contenter de les capturer. Si tu ne les as pas tous tués avant, bien sûr....

Elle rit de la réponse de son compagnon, et sortit de ses appartements avec lui sur les talons. Bien sûr, la plupart des novices s'écartèrent sur leur chemin. Personne n'a envie de croiser une telle aura meurtrière.

-Si tu veux. J'ai besoin de me défouler, mais je ne peux pas tuer. Libre à toi de faire ce que tu veux des survivants.

Ils arrivèrent dans la cour, en face des grandes portes du Q.G. Son instructeur, toujours, dans la cour, fonça sur elle dès qu'il la vit. Et ralentit considérablement en voyant qui était avec elle. Mais il ne sembla pas se dérober pour autant, et commença son sermon en surveillant le père Alexander du coin de l'oeil.

-Votre attitude de tout à l'heure a été intolérable, mademoiselle Integra! Vos insubordinations à elles seules vous empêchent d'être approuvée comme agent, et vous continuez à vous abstenir de montrer le moindre respect envers vos supérieurs! Je vous conseille de vous repentir si vous ne voulez pas avoir des ennuis!!

Integra eut un sourire carnassier et se pencha vers l'instructeur.

-Me repentir?

-Oui, vous repentir! Une sale petite diablesse comme vous est une honte au Gouvernement Mondial! Le jour où votre sentence tombera, je serais au premières loges pour vous voir recevoir le chatîment que vous méritez!

Integra ne pût s'empêcher de sourire. Cet imbécile avait utilisé beaucoup de mots qui faisaient généralement tiquer Alexander. "Repentir", "Diablesse", "Sentence", "Chatîment"... Son caractère mauvais exacerbé par son supérieur, Integra sourit pourtant, et s'adressa à Alexander sans quitter son instructeur des yeux.

-Il paraît que je suis une "diablesse", mon père... Dis-moi qui de moi ou de ce porc répugnant mérite vraiment le chatîment divin?

Elle ne savait pas vraiment si Alexander était capable de la tuer un jour sur un coup de tête, ou si l'estime qu'il accordait à sa camarade de jeu l'en empêcherait un peu. Mais elle sourit en voyant du coin de l'oeil le prêtre lever une lame vers l'instructeur, juste au-dessus de l'épaule de Valentine.

-Vade Retro Satanas, et... Amen, murmura-t-elle.

Et elle attendit patiemment son sermon préféré, les seuls qu'elle aimait vraiment écouter, ceux qu'Alexander faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Moka
Révolutionnaire
Révolutionnaire
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Mar 18 Oct - 0:22

[ hrp: je vais m'incruster, si cela ne dérange pas Smile ]

La jeune femme accosta ce qui lui servait de navire en criant un juron assez fort pour que les hommes sur le navire voisin l'entendent. Moka n'était pas très talentueuse par rapport à la navigation, et elle était particulièrement perdue quand elle touchait à un peu d'alcool. Exemple, elle ne savait même plus où elle était rendue, ayant abuser un peu beaucoup de la bouteille la veille. Elle venait tout juste de se prendre les pieds dans ses vêtements et les bouteilles de rhum qui trainait, allant se cogner le front contre ce qui servait de mat à son minuscule navire. En moins de quelques secondes, les bouteilles volèrent autour du bateau, tombant dans l'eau, le tout accompagner des jurons d'une jeune femme enragée... Beau spectacle pour tout ceux qui passait par le port. Pour ajouter à toute sa colère et son découragement d'elle même (elle ne pouvait pas croire qu'elle ne se ramassait pas à ce point, si seulement sa mère l'aurait vu en ce moment, elle aurait surement reçu la correction de sa vie!), elle avait FROID! Elle n'était pas vraiment fait pour les froids comme ceux-ci, donc, tout en jetant ce qui traînait par dessus bord, elle cherchait un vêtement plus chaud. Elle le jeta presque dans l'eau, mais réussit à le rattraper à la dernière seconde, un sourire en coin. Le coinçant entre ses cuisses, la jeune femme continua le ménage extrême de son mini navire, attirant de plus en plus l'attention des passants. Moka, n'en pouvant plus d'être pencher sur le sol à jeter ce qui ne lui servait plus, enfila sa veste noir et sauta sur le quai de bois, provoquant certain murmure de surprise chez les hommes du navire voisin. Moka leva les yeux vers eux, haussa un sourcil avec découragement.

« Oui oui! J'ai les cheveux blanc, j'ai les yeux rouge, j'ai l'allure d'une vampire et je suis brusque par dessus le marcher! Un problème?! »

Ne recevant aucune réponse, seulement un silence embarrasser, la jeune femme reprit son chemin, se dirigeant vers la première auberge qu'elle verrait. Elle sentait les regards de plusieurs personnes dans son dos, mais ne s'en occupait point. Elle s'était habituer à toutes ces personnes indiscrètes qui la regardait de travers pour la simple raison qu'elle était différente. Elle se contenta de passer une main dans ses cheveux et de rentrer dans le premier endroit ou elle pouvait passer la nuit. Une fois à l'intérieure, la température monta brusquement, elle enleva donc sa veste. Portant un simple pantalon jeans bleu foncé, un chandail noir moulant à manche courte et ses talons haut noir, Moka n'avait l'aire de rien. Elle s'approcha donc de l'aubergiste, à qui elle demanda une chambre et tout ce qui venait avec. Le prix étant raisonnable et l'endroit quand même chaleureux, la jeune femme accepta de payer et mangea ce qui lui fut servi. Elle s'empressa par la suite de monter dans sa chambre déposer ses choses et ressortie dans le froid. Tant qu'à se retrouver dans une ville qu'elle ne connaissait pas, elle n'avait juste qu'à visiter les alentours. Elle ne demanda à personne son chemin, tentant de retrouver toute seule. Rapidement elle arriva devant les portes du QG de la marine de la place, la jeune femme resta figée longuement devant les portes, regardant l'étendu de l'endroit. C'était ÉNORME! Moka restait la bouche ouverte devant les grande porte, ce ne fut pas très long avant qu'un marine ne se pointe devant elle, lui demandant de papillon le camp. La jeune femme tourna les yeux vers lui, haussant un sourcil avec mépris.

« Je n'ai pas le droit de... »

Elle n'eut pas le temps de finir la phrase que les porte s'ouvraient, causant un vacarme qui la fit sursauté. L'officier de la marine qui s'était planter devant elle lui agrippa le bras, essayant visiblement de la tasser, mais tombant royalement sur les nerfs de la jeune femme. Celle-ci le repoussa brusquement, lui criant de lui ficher la paix, qu'elle était arriver ici par un simple et pure hasard et qu'elle ne faisait que regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Anderson Alexander

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 97

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Ven 21 Oct - 11:36

Integra était toujours en train de s'habillée, elle était un des chevaliers de l’apocalypse du gouvernement tout comme Alexander, détruire pour mieux construire telle était la philosophie du Cipher Pool. Elle lui adressa alors la parole elle semblait amusée :

-Moi je n'ai pas encore le permis de tuer. Quelle plaie... Je dévrais me contenter de les capturer. Si tu ne les as pas tous tués avant, bien sûr....

Un permis de tué, juste se terme était vraiment drôle est complètement vide de sens, capturer c'était un truc qu'on avait interdit au père Anderson, il avait un certaine tendance à s'amuser avec ses captures, en réalité ses supérieurs préférer qu'Alexander, tue de sang froid que torture ses victimes . Il la regarda alors avec un air moins fanatique et il lança alors son autorisation de pouvoir tué, elle atterrit dans l'eau du bain d'Intégra qui commençait à se vidé par le siphon.

-Non voila donc à égalité devant la mission du seigneur ...

Puis elle fini de s'habiller, et ils partirent alors vers l'extérieur du bâtiment, sortant alors de l'appartement d'Integra Valentine, il marchèrent dans les couloirs avec une telle vacarme que tous les jeunes recrus s'écartèrent sur le coté pour laisser place aux deux assassins les plus dérangés de l'agence du gouvernement, oh oui personne ne voulait avoir à faire à la colère Integra où à la folie du père Anderson, il arrivèrent alors dehors où un petit chien garde instructeur les attendaient, il ne sembalit pas du tout heureux, voir furieux . Il commença alors à aboyait sur Integra :

-Votre attitude de tout à l'heure a été intolérable, mademoiselle Integra! Vos insubordinations à elles seules vous empêchent d'être approuvée comme agent, et vous continuez à vous abstenir de montrer le moindre respect envers vos supérieurs! Je vous conseille de vous repentir si vous ne voulez pas avoir des ennuis!!

Integra eut un sourire carnassier et se pencha vers l'instructeur. Puis elle s'adressa de nouveau au chien de garde du gouvernement

-Me repentir? 

-Oui, vous repentir! Une sale petite diablesse comme vous est une honte au Gouvernement Mondial! Le jour où votre sentence tombera, je serais au premières loges pour vous voir recevoir le châtiment que vous méritez !

Il regarda alors le petit homme qui tenait tête à Integra , il utilisé un langage que Anderson avait pour habitude d'utiliser, mais que ce vocabulaire sorte de sa bouche le mettait dans un état second, un sorte de bouillonnement intérieur, comme si son sang était de magma en fusion, il pointa alors son arme favorite en direction du supérieur, puis Integra se décala alors, Anderson donna un coup de son arme qui déchira le haute de l'uniforme, laissant sa poitrine nue. Il n'y avait aucun signe religieux attaché à son coup ….

-Un impur de païen en plus de cela …

Il pris alors de nouveau sa deuxième arme dans sa main gauche et donna alors un coup verticale puis un horizontale avec son arme de droite, une croix ensanglanté apparu alors sur le torse du petit instructeur .
Il était furieux et il commença alors et le blâmer et à le menacer de l'enfermer et de le mener en cours de justice militaire, il s'approcha alors de l'instructeur, et planta aux pieds de l'instructeur une de ses deux lames-baïonnettes, et il enleva alors ses lunettes pour laissa à vu ses yeux verts émeraude, il laissé paraître son aura de tueur au maximun. Il était en surplomb du petit instructeur et il regarda il coupa alors net son blâme et Anderson commença alors son récital .

-Entrez par la porte étroite, car la porte large et le chemin spacieux mènent à la perdition et il y en a beaucoup qui y entrent. Mais la porte étroite et le chemin étroit mènent à la vie et il y en a bien peu qui le trouvent.

-Amen-

Il entendit alors Integra qui compléta son sermon, il partir alors vers le port et sa collègue le rejoignit, le petit instructeur était encore sous le choc et il n'avait pas bougé depuis que Anderson l'avait convertit, à sa manière …


Revenir en haut Aller en bas
Integra Valentine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Ven 21 Oct - 20:39

Son humeur considérablement améliorée, Integra écouta entièrement et avec délectation le sermon du père Anderson. En face d'eux, son imbécile d'instructeur tremblait comme une feuille. Grâce au prêtre, elle aurait sûrement dès demain un autre supérieur.
Satisfaite, elle adressa un dernier regard hautain et un sourire carnassier au pauvre type et suivit son compagnon vers les grandes portes. Qu'est-ce qu'elle aimait ça, ses talons claquant sur les pierres, leurs manteaux qui volaient légèrement dans la brise marine venue du port vers lequel ils se dirigaient, et l'aura meurtrière qui suintait par tous les pores de la peau d'Alexander.
Une bonne chose qu'il ait jeté son permis de tuer. Ils étaient, comme il l'avait si bien dit, à égalité. Si l'un "débordait", l'autre ferait de même. Non, en fait, le conditionnel n'était pas de mise. Ils avaient envie de sang, tous les deux. Les conséquences? Des sermons. Bien fades comparés à ceux d'Anderson. Un enfermement, peut-être.
Rien qui ne vallait la peine de rater les réjouissances qui se préparaient.

Le son des lourdes portes de fer qui s'ouvraient sur eux pour les jeter dans la foule acheva de la calmer. Enfin ils entraient dans leur cour de récréation préférée.

-Hé, gamine! Oui, toi, avec les cheveux bizarres! Fiche le camp! Tu es devant la propriété du Gouvernement Mondial!

-Je n'ai pas le droit de...

Mais l'homme en tenue de marine attrappa le bras de l'inconnue sans ménagement, laissant celle-ci s'époumoner dans le vide en lui criant de lui ficher la paix, qu'elle était arrivée ici par un simple et pur hasard et qu'elle ne faisait que regarder.

Ils s'interrompirent forcément lorsque les deux agents s'arrêtèrent devant eux. L'imposante taille d'Anderson et le claquement des talons d'Integra étaient impossibles à ignorer.
En fait, c'était le marine et la jeune fille qui étaient sur leur chemin. Bien sûr, Integra n'accorda pas plus d'attention à la sentinelle qu'à un vulgaire insecte, bien que celui-ci s'empressa de se mettre ridiculement au garde-à-vous.
En revanche, elle s'arrêta sur la jeune femme. La petite jeunette l'intéressait. Laissant son compagnon face à l'inconnue, Valentine commença à lui tourner autour avec un sourire au coin des lèvres.

-Regarde, Alexander. Une petite demoiselle en tenue simple, mais trop bien habillée pour une simple villageoise. Ah, je sens l'odeur du sel. Elle est arrivée récemment par le port. Une légère odeur d'alcool et des joues rosies, mademoiselle a bu... De beaux cheveux blancs, et des yeux rouges...

Joueuse mais mesquine, Valentine savait que son compagnon tiquerait sur l'apparence de vampire de la jeune femme. Aussi posa-t-elle une main sur la nuque de cheveux blancs et murmura-t-elle quelques mots à son oreille.

-Je vais te donner un sursis...

Sur ce , elle passa son autre main sur la poitrine de sa nouvelle proie et attrapa le grand rosaire à sa gorge.

-Joli bijou... Alors, mademoiselle est-elle une pirate païenne ou une gentille fille qui prie le Seigneur?

Follement amusée, elle laissa ses bras autour du coup de la jeune fille et sourit à Alexander en attendant la suite, fut-ce un carnage immédiat ou un peu de temps pour qu'elle puisse se défendre face au père meurtrier.
La sentinelle, elle, avait reconnu les deux personnages et s'était empressé de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Moka
Révolutionnaire
Révolutionnaire
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   Mar 25 Oct - 18:22

La jeune haussa un sourcil avec amusement en voyant la femme et l'homme se diriger directement sur elle. L'homme qui lui tenait le bras quelques instant plus tôt sursauta en voyant qui se dirigeait vers eux et ce mit au garde-à-vous, faisait sourire Moka. Peut-être n'avait-il pas remarquer que les deux marines ayant un allure bizarre ne s'occupait même pas de lui? La jeune femme se contenta de fixer les deux nouveaux venu avec indifférence. Un homme de taille vraiment imposante (elle se sentait naine proche de lui) et une femme ce donnant un aire dure, donnant l'impression qu'elle voulait tuer tout le monde. Moka poussa un soupire de découragement, elle semblait s'être attirer des ennuies... Elle ne voulait pas vraiment se mettre dans le trouble, alors qu'elle venait tout juste d'arriver sur cette île qu'elle ne connaissait pas, ne sachant même pas comment elle s'y était rendue. La jeune femme n'eut donc aucune réaction quand la femme commença à lui tourner autour, la détaillant visiblement de la tête aux pieds.

« Regarde, Alexander. Une petite demoiselle en tenue simple, mais trop bien habillée pour une simple villageoise. Ah, je sens l'odeur du sel. Elle est arrivée récemment par le port. Une légère odeur d'alcool et des joues rosies, mademoiselle a bu... De beaux cheveux blancs, et des yeux rouges... »

Moka se contenta de hausser un sourcil avec surprise. Cette fille avait un nez surpuissant ou quoi?! Elle avait senti l'odeur de la mer et de l'alcool sur elle! La jeune femme, ayant un sourire moqueur en coin, se contenta de fixer le soi disant Alexander de ses yeux rouges, faisant visiblement tiquer celui-ci. Son apparence étrange le dérangeait? La jeune femme lui fit un sourire en coin, qui s'effaça rapidement quand la marine s'approcha un peu trop d'elle à son goût. Celle-ci lui murmura qu'elle allait lui laisser un sursis. Moka haussa de nouveau les sourcils, elle était entrer dans sa bulle juste pour lui dire cela!? La jeune femme allait reculer quand la marine agrippa son rosaire, lui tombant immédiatement sur les nerfs.

« Joli bijou... Alors, mademoiselle est-elle une pirate païenne ou une gentille fille qui prie le Seigneur? »

Moka se dégagea lentement de la femme, pour ne pas la brusquer. Juste en la voyant, la jeune femme savait qu'elle avait un mauvais caractère et qu'elle allait probablement mal prendre si elle la repoussait de toute ses forces. Elle mit ensuite une main sur son rosaire, le serrant contre elle.

« Aucun des deux. Juste une jeune femme perdue, qui a abuser de l'alcool et qui ne sait plus où elle se trouve. Pouvez-vous m'aidez ou vous allez m'enfermer ? »

Moka passa une main dans ses cheveux blanc et fixa intensément les deux marines, se demandant visiblement ce qui allait se passer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ceux qui ont soif de sang, et ceux qui ont soif d'aventures... [PV Anderson, Integra, Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Il y a ceux qui disent, il y a ceux qui prouvent. [PV Neel]
» Gahara a soif de sang!!
» Edhelran, Pyeron l'elfe errant
» Les astuces de Thordrak Briselos en McM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le début de Grand Line :: Quartier Général de la marine de North Blue-
Sauter vers: