AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement de Kim : il faut savoir protéger les plus faibles !!

Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Youma

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 25
Localisation : Un peu partout

Feuille de personnage
Information:
Doriki:
650/650  (650/650)

MessageSujet: Entraînement de Kim : il faut savoir protéger les plus faibles !!   Lun 5 Sep - 16:00

Kim était allongée dans l'herbe, étendue de tout son long, une jambe relevée, ses bras croisés sous sa tête pour lui servir d'oreiller de fortune. Les yeux clos, elle dormait paisiblement sous le soleil qui réchauffait délicatement ses joues de temps à autres alors qu'il jouait à cache cache avec les quelques nuages blancs et cotonneux qui ornaient le ciel bleu matinal. Elle respirait calmement, rêvant paisiblement. Oui une journée calme en perspective étant donné qu'elle n'avait réellement rien à faire sur cette île. Elle s'ennuyait comme un rat mort et en était réduite à dormir toute la journée pour pouvoir s'évader un peu. D'ailleurs elle fut cette fois plutôt chanceuse, étant donné le rêve qu'elle faisait.

Elle rêvait d'un combat passionnant et difficile face à un total inconnu vêtu de noir et aux cheveux verts, maniant trois sabres. L'homme en lui même était assez étrange, surtout le fait qu'il manie trois sabres alors qu'il n'avait seulement deux mains. Assez idiot de sa part pourrait-on penser. Mais le combat était magnifique. Les coups s’enchaînaient avec vitesse, et Kim était en difficulté. Puis l'inconnu fondit sur elle avec le regard du démon, lames pointées en sa direction.
Puis plus rien.

Kim se réveilla en sursaut lorsqu'elle fut sur le point d'assister à ce qui aurait put être sa propre mort dans ce rêve étrange. Revenant doucement à la réalité, elle se tâta et s'observa sous toutes les coutures. Aucune blessure. Elle soupira tristement et se rallongea. Elle avait rêvé. Ce combat avec cet homme était un rêve. Elle se redressa, s'asseyant en tailleur dans l'herbe, et réfléchit. Elle se souvenait parfaitement de ses enchaînements dans son rêve et avait noté pas mal de défauts. Il fallait qu'elle revoit quelques unes de ses techniques. Elle ne pouvait pas se lancer dans la traversée des océans avec autant de défauts qui lui coûteraient la vie. De toute façon, pour l'instant elle était encore clouée ici étant donné qu'elle n'avait toujours pas d'équipage avec qui partir en mer, ni même de navire.

Elle se releva et épousseta ses vêtements pour retirer le peu de terre qui s'y était accroché, et attrapa son sac. Elle était dans une plaine tranquille au milieu des arbres qui l'isolaient du reste de l'île. Sa petite cabane qu'elle avait construit avec son grand frère il y a des années et qui lui servait désormais de refuge était cachée entre deux arbres. Elle y passait ses journée depuis la mort de ses parents, préférant passer la moins de temps possible dans la maison familiale. Elle y rentra pour aller chercher ses lames ainsi qu'une pomme qu'elle avala rapidement, puis vint se positionner au milieu du terrain fleuri. Elle prit ses armes fermement en main et se mit en position d'attaque. Elle allait d'abord revoir tous ses coups et enchaînements, et ensuite retravailler sa technique en approfondi. Ce programme lui semblait correct.

Elle commença alors avec quelques coups basiques horizontaux, simples et croisés, ses lames fendant l'air dans un frottement discret. Puis elle enchaîna avec des coups verticaux, puis en diagonale. Elle dansait sur place, seule sa respiration saccadée et forte due à l'effort rompant le silence qui régnait dans la petite prairie. Sa concentration était sans faille. Rien ne pouvait la déranger, tant les oiseaux qui s'envolèrent soudain de l'arbre, que le petit écureuil qui brisa une branche en sautant dessus. On pouvait dire qu'elle était complètement dans son monde à elle. Ainsi, lorsqu'elle eut jugé qu'elle avait revu ses coups de base et qu'elle se sentit assez échauffée, elle leva enfin les yeux au ciel pour contempler les oiseaux qui s'éloignaient pour finir par disparaître dans l'immensité du ciel bleu.


- ''Bon... Je pense que je suis suffisamment échauffée. Je vais revoir mes techniques une à une et tenter d'en élaborer une nouvelle.''

Voilà qui semblait-être un planning d'entraînement convenable pour aujourd'hui. Elle sourit de satisfaction, et se remit en position au centre de la plaine fermée, immobile, écoutant le vent s'engouffrer entre les arbres et tourbillonner autour d'elle dans un sifflement grave et mystérieux alors qu'il venait caresser ses cheveux noir corbeau en les faisant virevolter gracieusement. Elle ferma doucement les yeux, et se cambra légèrement en avant, avant de sauter à deux bons mètres du sol, lames en avant, dans un cri rauque de détermination agressive. Lames croisées devant elle, elle chassa soudain ses lames de chaque côté d'elle dans un nouveau cri, avant de se laisser retomber sur le sol, atterrissant habilement sur une de sas jambes. Elle sourit, plutôt fière d'elle, et se remit en position.

Lames à l'horizontal, ses bras ramenés contre elle, elle entama progressivement de petits pas de danse de plus en plus rapide, se déplaçant sur l'herbe tout en tournant sur elle même. Elle s'arrêta lorsqu'elle commença à avoir le tournis. Et à peine eut-elle cessé son attaque, qu'elle tomba les fesses les premières dans l'herbe.


- ''Hm... Il faut vraiment que je revois cette technique là en détail...''

Elle soupira avant de se relever pour se remettre en position. Pour le moment, elle allait continuer de s’entraîner sur le reste de ses techniques. Ainsi, elle positionna ses lames, et s'élança pour sa technique suivante. Courant à vive allure, tête baissée, prête à trancher de ses lames en parallèle derrière son dos. Elle s’apprêtait à faire un demi tour fulgurant pour dégainer lorsque...

- ''Kim-nee-san !! Kim-nee-san !!''

Au moment ou elle allait se retourner, un petit garçon roux et mal habillé d'une huitaine d'année fonça sur elle et elle eut juste le temps de dévier son lancer pour voir ses lames glisser de ses mains et tomber plus loin, alors que Kim se retrouvait à nouveau sur les fesses.

- ''Kim-nee-san !! Viens vite !! Yuuki a cherché des grands et maintenant ils s'en prennent à lui !!''

- ''Hééé ??''

- ''Vieeeeeeeeens !!''


Le garçon tira brusquement Kim par le bras pour la faire se relever. Visiblement, ça avait l'air important. Kim connaissait assez bien ce garçon. C'était Tomi, un garçon de son village qui faisait parti d'une bande, avec qui elle jouait de temps en temps. Lui et ses amis s'attiraient souvent des ennuis auprès des plus grands, même s'ils ne faisaient jamais rien de méchant. Néanmoins, Kim devait passer son temps à les sauver des mauvaises histoires dans lesquelles ils n'arrêtaient pas de se fourrer.
Une fois relevée, elle attrapa ses lames qu'elle rangea dans leur fourreau et suivit le garçon à la hâte, regagnant la ville, plus particulièrement une petite ruelle crasseuse où un garçon blond ainsi qu'une petite fille brune se faisaient malmener par des adolescents de l'âge de Kim.

Le premier était assez grand et mince, ses cheveux rasés sur les côtés d'un vert foncé bien dégoutant, habillé de vêtements de marine custominés, tenait le jeune Yuuki par le cou d'une main, le maintenant ainsi en l'air. Le second, plus petit mais néanmoins plus gros et musclé, tendait ses bras vers la petite fille brune terrorisée, en la regardant d'un air lubrique. Effectivement, ces gamins s'étaient encore mis dans une mauvaise passe. Alors que Tomi se cachait désormais dans les jupons de Kim, celle ci caressa les manches de ses lames en soupirant.


- ''Eh les crétins !! Lâchez ces gosses sans défense tout de suite !! Vous n'avez pas honte de vous en prendre à de plus petits que vous ??'' Finit par railler Kim assez fort pour être entendue.

La réaction des deux adolescents ne tarda pas à se faire voir. Ils tournèrent leur visage à l'unisson en direction de la jeune pirate, le grand lâchant sans plus de délicatesse le pauvre Yuuki, pour ensuite la fixer d'un regard noir. Visiblement, ils n'aimaient pas qu'on les rappelle à l'ordre.

- ''Qu'est ce que t'as encore à te mêler des affaires des autres Kim ?? Ces gamins nous ont cherché. Alors laisse nous régler nos problèmes seuls.'' Déclara le grand rasé.

- ''Oh oui je vois ça, tu as des problèmes avec des gosses de huit ans ?? Et t'es obligé de les brutaliser pour régler ça ?? Tu tombe bien bas.'' Répondit Kim avec un sourire innocent.

Visiblement, ceci ne plut pas aux garçons qui fous de rage, se jetèrent sur la jeune fille qui n'eut aucun mal à les esquiver. Des délinquants de ce genre ne savaient que frapper et utiliser la force. Ils n'avaient aucune stratégie de combat ni souplesse. Et c'est ça qui ennuyait Kim lorsqu'elle se battait contre des adolescents de cette île. Ainsi, lorsque les garçons faillirent rencontrer un mur après avoir manqué la jeune fille, ils coururent à nouveau en sa direction, poings devant eux.

Elle n'eut aucun mal à les esquiver, cette fois ci en sautant au dessus d'eux, et en retombant élégamment sur ses pieds de façon à ce qu'elle assomme les deux adolescents au passage.
Pendant cette petite partie de chat perché, au grand soulagement de Kim, les trois enfants eurent le temps de s'éloigner pour se mettre à l’abri. Elle irait les sermonner plus tard se dit-elle en époussetant son jean, debout devant deux corps couchés.
Elle qui pensait que cela suffirait pour les calmer, elle se trompa. Ils se relevèrent tous les deux, l'un s’enfuyant un peu plus loin alors que l'autre se massait le crâne.


- ''Tu vas nous le payer Kim !!'' Pesta-t-il.

Kim eut l'infime sentiment que cela allait s'arrêter là, mais elle se détrompa rapidement, lorsque l'autre revint avec quatre autres camarades plus baraqués. Bon... Là, ça allait être un peu plus difficile de terminer ça rapidement. Surtout lorsqu'elle vit deux des délinquants munis d'un pied de biche. Pourquoi donc elle ne pouvait pas avoir un simple entraînement calme en un bel après midi ensoleillé ?? Sans cicatrices ni bleus à soigner le soir ??

Mais tout cela ne fit pas vaciller son sourire, et elle s'élança dans le tas, pieds et poings devant pour assommer le plus de garçons possible. Elle envoya valser le premier d'un coup de pied magistral, avant d'esquiver un poing qui pointait vers son visage, ripostant par un magnifique coup de coude dans le ventre de celui qui avait osé avoir ne serait-ce que l'idée de la défigurer. Elle réitéra ensuite ses actions pour en mettre deux autres au tapis, mais déjà les premiers se relevaient pour refaire charge. Et trop occupée à esquiver les coups de pied de biche, elle ne vit pas venir celui qui vint l'attraper par les cheveux pour les tirer violemment, lui arrachant un petit cri de douleur.

Cette fois ci, c'était trop !! Ni une ni deux, elle dégaina ses lames de coude dans une fureur sans nom, et assomma celui qui osait maltraiter ses cheveux du plat de sa lame, de toutes ses forces. Celui ci n'était pas prêt de se relever. Bondissant, esquivant les coups des cinq délinquants, elle en balaya trois autres dans une danse tourbillonnante. Puis enchaîna sur les deux derniers et leur pied de biche. Croisant ses lames devant elle, elle fonça sur eux pour faire voler leurs armes de fortune, avant de leur envoyer un magistral coup de genoux dans la figure.

Elle retomba élégamment sur le sol et regarda joyeusement les six hommes à terre étalés autour d'elle. D'un sourire satisfait, elle rangea ses armes, et d'une petite pression sur son avant bras, elle grimaça. Elle regarda de plus prêt et remarqua un léger hématome. Elle avait du se faire frapper sans s'en rendre compte. Mais elle était plutôt satisfaite de s'être débarrassée de tout ce beau monde rapidement.

Kim quitta la ruelle et alla rejoindre les enfants qui se jetèrent sur elle, en pleurant encore à moitié. Elle les prit dans ses bras, les réconfortant doucement en souriant.


- ''Allons, pourquoi vous avez cherché la bagarre à ces grands ??''

- ''Ils nous avaient bousculé sans raison.'' Expliqua Yuuki en faisant une moue boudeuse. ''On leur a juste demandé qu'ils s'excusent.''

Kim éclata de rire. De jeunes défenseurs de l'ordre et de la loi !! Comme c'est mignon !! Elle les sermonna légèrement pour leur comportement suicidaire puis décida de les laisser. Ce n'est pas le tout, mais elle avait un entraînement à terminer, et un équipage à former !!
Bon... Avant de chercher un équipage, elle devrait peut-être trouver un bateau...


- ''Je me demande si je pourrais trouver quelque chose d'intéressant au vieux port...'' Songea-t-elle à voix haute.

Emplie d'une détermination nouvelle, elle retourna donc à sa petite clairière pour s’entraîner. Elle avait réussi à ne pas perdre l'équilibre tout à l'heure en exécutant sa technique dansée. Juste un léger étourdissement. Il fallait absolument qu'elle finalise cette technique !! Et le lendemain, elle chercherait un bateau !! A elle la découverte des océans et de nouveaux horizons !!
Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement de Kim : il faut savoir protéger les plus faibles !!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le début de Grand Line :: Orange island-
Sauter vers: